Mercredi 25 juillet : Fuzzy Logic Trio

Event details

  • 6:00 pm - 9:00
  • jeudi | 25/07/2018

18h – Entrée Libre – Terrasse

Fuzzy Logic Trio
Sava Medan est né et a grandi à Belgrade (Serbie) avec la musique Gypsy et celle des Balkans .
Il a étudié le piano puis la contrebasse, intègre l’orchestre de jeunesse symphonique de Belgrade et parallèlement dès l’âge de 18 ans a été amené à jouer avec toute la scène jazz de Yougoslavie .
A l’âge de 20 ans il s’installe en Autriche puis en Allemagne à Munich .En 25 ans de carrière, il apparaît comme sideman avec toute la scène nationale, enregistre plus de 20 disques et a été appelé auprès des plus prestigieux artistes en tournée (Andy Bey, Marc Murphy, Kenny Wheeler, Bojan Z.…).
Depuis 3 ans il vit à Paris et travaille entre autre pour son projet constitué de ses compositions personnelles, influencées par les musiques des Balkans, indienne et jazz.

Roberto Stimoli

Après une solide formation classique, il s’envole pour un séjour de 10 ans en Afrique du Sud où il découvre les rythmes africains. Il s’initie ensuite aux musiques d’Amérique Latine qui sont pour lui une véritable révélation. Il s’affirme alors comme un véritable musicien du monde. Particulièrement amoureux de la musique brésilienne, il interprète la musique du poète Vinicius de Moraes et collabore avec le guitariste Toninho Ramos. Son amour pour les musiques du Brésil l’a conduit à créer plusieurs formations : un duo avec la chanteuse / compositrice Dina Tavares, le duo Sambuca avec la chanteuse Irene Amata, un avec le guitariste Hervé Morisot. On le retrouve sur scène ces dernières années aux cotés de la chanteuse italienne Lucilla Galeazzi en France, Autriche, Angleterre, Italie et Belgique. Toujours en contact avec sa terre natale, la Sicile, il a été membre du groupe world-music Ciauda. A Paris, il est co-fondateur du projet Brigata Sinfonica, qui explore toutes ls musiques de l’antiquité au monde moderne, dans un mélange d’humour, d’ironie et d’éclectisme.La musique est pour lui un voyage spirituel et une forme suprême de méditation.

Sébastien Pacreau a débuté la musique à l’âge de 10 ans par la batterie.

C’est à 12 ans qu’il rencontre le Brésil, par le biais du guitariste et compositeur Toninho Ramos, avec qui il travaillera pendant plus de dix ans en tant que percussionniste et professeur de guitare à Orléans. Il monte l’école de Samba Ziriguidum toujours active aujourd’hui.

Poursuivant son chemin, il arrive à Paris, où il collabore avec de nombreux groupes de samba (pagode, samba-canção) puis se spécialise dans le choro. Il complète sa formation à l’école de jazz parisienne American School of Modern Music.

On peut l’entendre actuellement au sein de divers groupes parisiens dont Esquina do Samba, Chora Cléa !,Klezzmann,  Elephantman Rose….